Cliquez ici pour afficher normalement la page (avec mise en forme et graphisme). Si ça ne fonctionne pas, vérifiez que votre navigateur accepte JavaScript et supporte les CSS. Nous vous recommandons un navigateur respectant les standards, tel que : Google Chrome, Firefox, Safari…

Vous êtes ici : accueil > souttas > majjhima nikāya > apaṇṇaka sutta
MN 60 - apaṇṇaka sutta

Le récit sans controverse

Les brahmanes de Sālā rendent visite au Bienheureux qui s’est arrêté près de leur ville. Ils n’ont pas de maître. Le Bienheureux cite des croyances contradictoires : il y a un au-delà, il n’y en a pas. Qu’il y en ait ou non, on est gagnant en pratiquant les bonnes actions, car on ne risque pas l’enfer, que celui-ci existe ou non, on est respecté, on ne raille pas ceux qui pensent ceci ou cela. Même raisonnement quant aux éventuels effets du kamma, quant aux possibles causes de la condition des êtres, quant aux éventuels mondes non physiques (arūpa), quant au possible arrêt de l’existence.

Il y a 4 sortes d’humains (comme dans le récit n°51).

infos sur cette page

Origine : Enseignements et discussions entre Bouddha, ses disciples, ses antagonistes… (Nord de l’Inde actuelle)

Date : Ve siècle avant notre ère

Traducteur : Christian Maës

Mise à jour : 25 févr. 2011