Cliquez ici pour afficher normalement la page (avec mise en forme et graphisme). Si ça ne fonctionne pas, vérifiez que votre navigateur accepte JavaScript et supporte les CSS. Nous vous recommandons un navigateur respectant les standards, tel que : Google Chrome, Firefox, Safari…

Vous êtes ici : accueil > souttas > majjhima nikāya > anuruddha sutta
MN 127 - anuruddha sutta

Le récit d’Anuruddha

Le charpentier Pañcakanga demande au Vénérable Anuruddha si « délivrance spirituelle étendue (mahaggata) » et « délivrance spirituelle incommensurable (appamāṇa) » sont une même chose. Non. La dernière se réfère à la bienveillance, la compassion, la joie et le regard neutre, et l’autre à l’extension du signe (Visud IV 127).

Lumière plus ou moins vaste et plus ou moins pure qui émane du corps des divinités.

infos sur cette page

Origine : Enseignements et discussions entre Bouddha, ses disciples, ses antagonistes… (Nord de l’Inde actuelle)

Date : Ve siècle avant notre ère

Traducteur : Christian Maës

Mise à jour : 25 févr. 2011